Un foyer moyen produit 20 livres de déchets dangereux par an

« Faites-vous partie de la pollution ou de la solution ? »

Selon le gouvernement américain, un ménage moyen produit 20 livres de déchets dangereux par an. Nous sommes si prompts à blâmer les « grandes entreprises » et pourtant, si l’on considère un quartier moyen, si cette moyenne est correcte (je suppose que dans notre région la plus riche, nous pourrions en ajouter plus que la moyenne), un lotissement de 500 maisons pourrait contribuer à la production de déchets dangereux, soit environ 11 000 livres de déchets dangereux dans nos décharges chaque année. Je dirais que ce n’est pas parce que nous ne nous en soucions pas, mais simplement parce que nous ne savons pas que ces objets ordinaires sont dangereux.

La plupart d’entre nous ne considéreraient certainement pas nos déchets quotidiens comme « dangereux », cependant, si vous jetez des piles ou des ampoules électriques à la poubelle, vous ajoutez aux déchets dangereux une « infusion toxique » de produits chimiques qui s’infiltrent dans notre sol et, en fin de compte, dans notre approvisionnement en eau.

Voici une liste de ce qui est considéré comme dangereux :
Peintures à base d’huile, diluants pour peinture, herbicides, insecticides, pesticides, vieille essence, produits chimiques pour piscine, produits d’entretien ménager, piles ménagères, mercure, huile de moteur usagée, nettoyants pour canalisations, produits chimiques pour pelouse, solvants, antigel, produits chimiques pour hobby, peintures en aérosol, lampes fluorescentes compactes – ils contiennent du mercure.

Voici ce que nous pouvons faire ;
Prévoyez un endroit spécial pour la collecte des piles usagées, mettez de côté une boîte pour jeter les lampes fluorescentes. Ne jetez pas de solvants ou de nettoyants indésirables dans les égouts ou dans notre réserve d’eau. Vérifiez auprès de votre ville si elle dispose d’un endroit pour se débarrasser des déchets dangereux. Dans ma région, une des casernes de pompiers prend ce genre d’articles à certaines heures chaque week-end.

L’électronique doit être manipulée de manière totalement différente. Peut-être que votre région organise une journée annuelle de collecte de matériel électronique ? Renseignez-vous auprès des autorités locales pour savoir quel jour vous devez prévoir afin de débarrasser votre maison des vieux téléphones portables, magnétoscopes, téléviseurs, imprimantes, ordinateurs, etc. Aucun de ces objets ne doit être jeté à la collecte des ordures ménagères. Les autorités locales veulent que nous récupérions ce genre d’objets afin qu’ils soient éliminés correctement.

En attendant, faites-en un projet familial pour collecter tous les déchets dangereux et les éliminer correctement. « Faisons ce qu’il faut pour notre planète. L’avenir de nos enfants dépend des décisions que nous prenons aujourd’hui.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *