Comment créer une société de nettoyage et de préservation des biens

Un nouvel article du 3 juin 2009 de l’écrivain Michael Brush de MSN Money indique qu’il y a encore une troisième vague de saisies à venir de la part des emprunteurs de premier ordre (c’est-à-dire ceux qui étaient auparavant des « emprunteurs sûrs » avec un crédit solide et des hypothèques à taux fixe) en raison des pertes d’emplois dues à la détérioration de l’économie (« Coming : A 3rd Wave of Foreclosures »).

L’article indique qu' »au cours du premier trimestre, le pourcentage de ces emprunteurs qui étaient en retard sur leurs prêts hypothécaires ou en saisie a doublé par rapport à l’année précédente, pour atteindre près de 6 % » et poursuit en disant que « l’analyste du Credit Suisse Rod Dubitsky a prédit la semaine dernière que 8,1 millions de prêts hypothécaires, soit 16 % de l’ensemble des prêts hypothécaires, seront saisis au cours des quatre prochaines années. La faiblesse de l’économie, la baisse continue des prix de l’immobilier et l’augmentation des impayés des principaux emprunteurs sont autant de facteurs qui font que les saisies « vont augmenter régulièrement », dit-il. Ce n’est pas une si bonne nouvelle pour l’économie, mais plutôt une bonne nouvelle pour les entrepreneurs qui souhaitent lancer une entreprise de nettoyage des saisies immobilières afin de nettoyer et de réparer les maisons saisies pour les banques.

Pour mettre les choses en perspective, cela signifie qu’il y aura plus de 2 millions de saisies immobilières par an et plus de 2 025 000 000 $ de fonds qui seront dépensés pour nettoyer ces propriétés saisies (puisque la facture moyenne est de plus de 1 000 $ pour nettoyer l’une de ces propriétés).

Voyons comment vous pouvez vous positionner pour tirer profit de ce mouvement de saisie à venir

Créer correctement votre entreprise

Si vous souhaitez être engagé pour des travaux de nettoyage ou de préservation, vous devrez exploiter votre entreprise en tant que société professionnelle. La bonne nouvelle, c’est que vous pouvez créer une entreprise rapidement et à peu de frais, et généralement par vos propres moyens. De nombreuses personnes décident de créer une SARL (société à responsabilité limitée) en raison de la rapidité et de la facilité avec lesquelles cela peut se faire, mais vous voudrez vérifier auprès de votre comptable ou d’un autre professionnel de l’entreprise pour choisir le type d’entité commerciale qui convient à votre situation personnelle.

Si vous décidez de créer une SARL, vous pouvez généralement trouver tous les documents dont vous avez besoin en ligne sur le site web du gouvernement de votre État. En général, la branche que vous recherchez s’appelle « Commission industrielle » ou « Commission des sociétés » ou similaire. Essayez de taper « start a business + ______ (your state) ». Tout ce qui se termine par « .gov » est généralement un bon point de départ car il indique un site gouvernemental.

Une fois votre entreprise créée, vous aurez besoin d’un numéro d’identification de l’employeur (EIN), qui est comme un SSN pour votre entreprise. Vous pouvez vous inscrire en ligne : tapez « IRS » &amp ; « EIN » dans un moteur de recherche pour trouver le lien d’inscription en ligne.

Dès que vous disposez de votre code EIN (que vous pouvez généralement obtenir immédiatement en ligne), vous pouvez ouvrir un compte bancaire professionnel pour votre entreprise. Cette étape est très, très importante. Dans l’excitation des choses, de nombreuses personnes se retrouvent prises dans les affaires quotidiennes de la gestion d’une entreprise et utilisent leurs comptes personnels pour payer les dépenses professionnelles. Non seulement cela constitue un cauchemar comptable en fin d’année, mais cela pourrait vous poser des problèmes avec l’IRS si vous ne séparez pas vos finances personnelles de celles de votre entreprise.

Une fois que vous avez créé votre entreprise légalement, vous pouvez être tenu de l’enregistrer auprès de votre comté ou de votre ville afin d’obtenir une licence d’exploitation. Vous pouvez commencer par appeler la mairie ou le bureau du greffier du comté pour savoir si vous avez besoin ou non d’une licence d’exploitation de la ville, du comté ou de l’État et, dans l’affirmative, comment en obtenir une.

Donc, pour résumer :

1. créer légalement votre entreprise

2. obtenir votre numéro EIN et ouvrir un compte bancaire professionnel

3. demander une licence d’exploitation

4. si vous voulez faire des travaux de conservation, déterminez si vous avez besoin ou non d’une licence d’entrepreneur

Obtenir une assurance

Vous devez absolument disposer d’une police d’assurance responsabilité civile commerciale et d’une assurance contre les accidents du travail pour pouvoir gérer votre entreprise. Non seulement l’assurance est essentielle pour vous protéger de la responsabilité civile et pour protéger ceux qui travaillent pour vous en cas d’accident du travail, mais de nombreuses sociétés de gestion d’actifs ne feront pas affaire avec vous si vous ne remplissez pas leurs exigences minimales en matière d’assurance.

L’assurance sera probablement l’un de vos coûts de démarrage les plus importants, mais la plupart des compagnies d’assurance vous permettent de payer la prime sur une base mensuelle (plutôt qu’annuelle), ce qui rend certainement cette dépense plus abordable.

Les polices d’assurance responsabilité civile générale peuvent couvrir les éléments suivants : dommages corporels, dommages matériels, responsabilité contractuelle, dommages corporels et publicitaires, responsabilité professionnelle (également connue sous le nom d’assurance erreurs et omissions (E&O), cette couverture vous protège, vous et votre entreprise, contre les litiges causés par des accusations de négligence professionnelle ou de manquement à vos obligations professionnelles), responsabilité civile automobile et non automobile des employés et responsabilité civile générale.

Vous voudrez parler directement avec votre agent d’assurance pour avoir une meilleure idée de l’étendue de la couverture offerte par sa police particulière et de celle qui est la mieux adaptée à vos besoins individuels

L’assurance contre les accidents du travail est obligatoire dans la plupart des États lorsque vous avez des employés de W2, et certains États exigent également que votre assurance couvre vos 1099 entrepreneurs. L’assurance contre les accidents du travail (« Workers’ Comp ») couvre les frais médicaux et d’invalidité de vos employés en cas de maladie liée au travail et d’accidents du travail.

Dans les États où vous n’êtes pas tenu de couvrir vos 1099 entrepreneurs, vous devez leur demander de prouver qu’ils ont leur propre assurance contre les accidents du travail. Bien qu’il soit tentant de transférer la charge financière du maintien d’une police sur vos 1099 contractants, dans la réalité, il est probablement préférable de prendre en charge le coût de l’indemnisation de l’ensemble du personnel (tous les employés W2 et les 1099 contractants). La raison en est qu’il est difficile de ne trouver que des contractants indépendants qui ont leur propre politique. En outre, le chiffre d’affaires de ce secteur est tellement élevé que si vous imposez cette restriction à vos contractants indépendants, vous perdrez un temps précieux et des revenus perdus à essayer de trouver des remplaçants en toute hâte.

Voici un bon conseil : vous pouvez parfois souscrire une assurance « par répartition » dans laquelle les primes d’assurance contre les accidents du travail sont basées sur votre masse salariale réelle, plutôt que sur un montant estimé. Cette formule est idéale pour les entreprises qui démarrent ou dont la charge de travail fluctue. Tapez « pay as you go workers comp » dans un moteur de recherche pour obtenir des résultats dans votre domaine.

Deuxièmement, nous utilisons l’assurance Farmers depuis des années et avons toujours bénéficié d’un excellent service clientèle et de tarifs avantageux. Il suffit de taper « Farmers Insurance » sur Google pour trouver un agent dans votre région.

Forclusion Nettoyage c.s. Services de préservation des biens

Comme son nom l’indique, la société de nettoyage des saisies vous permet de nettoyer toutes les ordures de la maison (également appelée « poubelle » ou « junk out »), ainsi que de nettoyer l’intérieur de la maison. Vous pouvez également être amené à retirer les véhicules présents sur la propriété. En général, les entreprises de nettoyage des saisies sont également chargées d’effectuer un nettoyage de base du paysage, qui consiste à enlever les déchets des cours avant et arrière, à couper l’herbe et à tailler les arbres et les buissons.

Le nettoyage de la propriété est l’étendue des services offerts par une société de nettoyage de forclusion, tandis qu’une société de préservation de la propriété est également impliquée dans la « sécurisation » de la propriété et la « préservation » de la propriété.

Voici quelques-uns des services qu’une société de conservation peut offrir (notez qu’une société de conservation des biens offre généralement aussi des services de nettoyage) :

Sécurisation de la propriété

o Inspection initiale des biens vacants

o Changement de serrure

o Bordures de fenêtres et de portes

o Réparation temporaire de la toiture

o Sécurisation des piscines

Préservation de la propriété

o Enlèvement des débris extérieurs

o L’enlèvement de véhicules abandonnés (voitures, bateaux, etc.)

o Enlèvement des débris intérieurs (jonchage)

o Enlèvement des déchets dangereux

o Services de nettoyage intérieur, y compris le nettoyage de tapis

o Lavage des vitres/élimination des graffitis

o Remplacement des fenêtres

o Services de la piscine (vidange, lavage à l’acide, entretien, etc.)

o Services de lutte contre les parasites

o Entretien de la cour/aménagement du terrain

o Déneigement

o Hivernage

o Nettoyage des gouttières

o Lavage à la pression

o Enlèvement de la moquette et de l’amorce ; remplacement

o Réparation de carreaux/planchers

o Peinture

o Réparation de la roche en feuilles et des murs secs

o Réparation de la charpenterie

o Réparation et remplacement des installations de plomberie

o Incendie &amp ; élimination des moisissures

o Réparation des clôtures

Voici quelques éléments à prendre en compte pour déterminer l’étendue des services que vous souhaitez offrir :

Une licence d’entrepreneur n’est généralement pas nécessaire pour les entreprises de nettoyage de forclusion, mais elle est probablement requise pour les entreprises de préservation qui effectuent des travaux d’une certaine valeur (généralement 500 à 1 000 dollars et plus). Parfois, cette licence peut être obtenue en suivant un cours et en passant avec succès un test, alors que d’autres États exigent une expérience industrielle préalable et vérifiable.

Les primes d’assurance ont tendance à être plus élevées pour les entreprises qui offrent des services de conservation, car elles sont considérées comme des « entrepreneurs généraux ». Cependant, le potentiel de revenus est beaucoup plus élevé, car les services de préservation ont tendance à coûter à partir de quelques milliers de dollars, au lieu de 800 à 1500 dollars pour chaque nettoyage.

En général, les gens commencent par proposer uniquement des services de nettoyage des saisies, puis, lorsque les choses reprennent, ils ajoutent des objets de conservation à la liste des services qu’ils proposent. Cela leur permet de mettre un pied dans la porte sans avoir à dépenser beaucoup d’argent au départ pour créer leur entreprise.

Trouver le bon équipement et le bon campement ; Outils

L’avantage de créer une entreprise de nettoyage de saisies est que les dépenses initiales sont assez faibles, car une grande partie de l’équipement et des outils nécessaires au nettoyage des saisies se trouve probablement dans votre propre garage :

o Produits chimiques de nettoyage (c’est-à-dire nettoyant tout usage, désinfectant, nettoyant pour cuvettes de toilettes, nettoyant pour vitres)

o Fournitures de nettoyage (balai, serpillière, tampons à récurer)

o Aspirateur

o Sacs à ordures et pelles

o Gants de travail et gants en plastique jetables

o Tondeuses à gazon &amp ; outils pour le gazon

o Brouette

Pour les plus petits articles que vous n’avez pas sous la main, consultez votre magasin à un dollar local. Leurs prix sont imbattables et ils proposent généralement les mêmes produits chimiques et produits de nettoyage que les autres détaillants. Lorsque vous commencez à faire du volume, pensez à faire vos achats chez Sam’s Club ou Costco afin de maintenir vos dépenses à un faible niveau.

Vous pouvez également trouver du matériel d’occasion en bon état (comme des aspirateurs) en vous rendant au garage ou au vide-grenier de votre quartier le samedi matin. Si vous avez un centre de « réutilisation » ou une Armée du Salut, vous pouvez aussi envisager de vous y rendre, car ils ont souvent des aspirateurs et d’autres petits équipements ou outils de jardinage à vendre.

Pour transporter des déchets, vous aurez besoin d’une sorte de remorque et d’un véhicule assez grand pour les tirer. Si vous n’avez pas de camion et de remorque, vous pouvez toujours emprunter le camion d’un ami et louer une remorque chez U-Haul ou simplement louer un camion de déménagement chez U-Haul. (N’oubliez pas cependant que vous devrez payer un tarif journalier plus un tarif au kilomètre lorsque vous louerez un camion de déménagement, alors que si vous utilisez votre propre camion et que vous louez uniquement la remorque, vous ne paierez que le tarif journalier de location de la remorque).

Parfois, vous devrez nettoyer une propriété qui n’a ni eau ni électricité. S’il n’y a pas d’électricité, vous aurez besoin d’un générateur pour faire fonctionner les aspirateurs et autres équipements électriques. Ces appareils peuvent être loués chez Lowe’s ou Home Depot et constituent une bien meilleure alternative à l’achat d’un aspirateur, à moins que vous n’ayez l’intention de l’utiliser régulièrement (un nouvel aspirateur vous coûtera environ 500 dollars ou plus).

Pour économiser sur les dépenses, il est préférable de louer du matériel au début.

Une fois que vous vous êtes levé et que vous avez démarré, il peut être intéressant d’envisager l’achat de votre propre équipement. Consultez les petites annonces en ligne (telles que Craigslist, Kijiji et Backpage) pour trouver des remorques, des générateurs, etc. d’occasion. Vous devriez également vérifier auprès de U-Haul, car ils ont vendu certains de leurs camions excédentaires ces derniers temps.

La sécurité au travail

En tant que propriétaire d’entreprise, vous êtes responsable de la sécurité de votre personnel pendant qu’il travaille. Travailler en toute sécurité est primordial pour la santé de votre personnel et la réputation de votre entreprise (et permet également de maintenir vos primes d’assurance à un faible niveau). Il est impératif que vous examiniez les questions de sécurité avant de permettre à quiconque de travailler sur le lieu de travail – vous devez fournir une formation à la sécurité en classe et sur le lieu de travail à toutes les nouvelles recrues.

Vous pouvez passer 20 à 30 minutes à examiner les politiques de sécurité, les pratiques de travail sûres et à répondre aux questions, et le tour est joué ! Veillez à ce que les participants signent à l’entrée et à la sortie de la réunion et que vous documentiez la tenue d’une réunion sur la sécurité.

Il est également très important que vous vous familiarisiez avec l’OSHA et les normes de sécurité, ainsi qu’avec les risques pour la santé et l’environnement associés à ce secteur, afin de garantir la sécurité de votre personnel et d’éviter les accidents et les amendes coûteuses. Vous pouvez trouver le guide de poche de l’OSHA sur la sécurité dans la construction (il est court et facile à lire) sur le site web principal (OSHA DOT gov) en cherchant le nom du rapport.

Une autre façon de protéger votre personnel et votre entreprise est de vous assurer que vous vérifiez vos références avant d’engager quelqu’un. Insistez pour qu’ils donnent des références sans rapport avec l’entreprise (c’est-à-dire qu’ils ne mentionnent pas la mère, la sœur ou le meilleur ami) et qu’ils donnent plutôt des références d’anciens employeurs ou d’une personne qu’ils connaissent à titre professionnel. Nous effectuons également des tests de dépistage de drogues et des vérifications d’antécédents – cela peut sembler paranoïaque à certains, mais la sécurité de notre personnel, les biens de nos clients et la réputation de notre entreprise sont bien trop importants pour risquer de ne pas dépenser 20 dollars pour une vérification d’antécédents ou un test de dépistage de drogues.

Fixez le prix de vos services

Dans ce secteur, le prix le plus bas remporte toujours l’appel d’offres (à moins, bien sûr, que le plus bas soumissionnaire ait un terrible passé de non-exécution des travaux et soit totalement irresponsable et non professionnel, auquel cas l’entreprise vient de commettre un « suicide de réputation » et ne sera plus jamais embauchée). Les prêteurs ne veulent pas dépenser plus qu’ils ne le devraient pour ces propriétés. Vous voulez donc vous assurer que le prix de vos services est comparable à celui du marché (mais en même temps, le prix doit être fixé de manière à ce que vous fassiez toujours un bon bénéfice et que vous ne laissiez pas d’argent sur la table).

Pour le nettoyage des saisies, la plupart des banques s’attendent à dépenser entre 500 et 1500 dollars pour un nettoyage (enlèvement des ordures, nettoyage de l’intérieur et nettoyage initial du paysage), mais cela peut être un peu plus ou un peu moins, selon votre région. Il est important de savoir que la plupart des prêteurs ont fixé des « plafonds de prix » pour les montants maximums qu’ils paieront pour les services.

Si vous fournissez également des services de conservation, voici un excellent site que nous avons utilisé auparavant pour déterminer nos prix pour les réparations www.CostEstimator.com pour obtenir les taux du marché pour les coûts de construction – vous pouvez obtenir un essai gratuit de 30 jours (pas besoin d’entrer la carte de crédit – c’est vraiment gratuit !) Il y a plus de 3 000 éléments de coût ajustés pour plus de 210 régions locales et géographiques pour créer votre offre et vous pouvez en ajouter autant que nécessaire. Si vous souhaitez vous inscrire après l’essai, il ne vous en coûtera que 15 dollars par mois.

Commercialisez vos services

C’est vrai – « rien ne se passe jusqu’à ce que quelqu’un vende quelque chose »… et vous devrez aller sur le terrain et vendre, vendre, vendre votre entreprise. Une fois que vous aurez effectué quelques travaux, vous constaterez que le bouche à oreille et les recommandations vous fourniront un grand nombre de nouveaux emplois, mais en attendant, vous devez faire tout votre possible pour faire savoir aux clients que vous existez.

Une grande partie de votre travail viendra des relations que vous établirez avec les agents immobiliers (« Realtors ») qui répertorient les maisons appartenant aux banques (souvent appelées « REO listings »). Ils sont souvent chargés de faire nettoyer et réparer les nouvelles inscriptions par la société de gestion des actifs. Vous devez donc vous assurer que les agents de votre région savent que votre société s’occupe de ce type de travail.

Un bon moyen de savoir quels agents immobiliers de votre région inscrivent des ORP est de consulter en ligne les sites web des ORP des grandes banques et de « fouiller dans les données » pour trouver les coordonnées des agents inscripteurs (nom, adresse électronique, numéros de téléphone). Ce travail peut être laborieux, mais il en vaut la peine.

Voici un exemple de sites REO de banques pour vous aider à collecter des informations sur les agents immobiliers

WELLS FARGO (Propriétés gérées par Premier Asset Services) : pasreo.com/pasreo/images/pas_logo.jpg

REMARQUE : Pour accéder aux informations sur les agents, sélectionnez l’État et cliquez sur « Rechercher ». Ensuite, sélectionnez individuellement chaque listing et cliquez sur « Imprimer le rapport de propriété CVS ». Chaque liste et les informations correspondantes (telles que le nom de l’agent, son numéro de téléphone et son adresse électronique) seront créées dans une feuille de calcul Excel. Vous pouvez accéder à la page

N’oubliez pas d’effectuer un suivi par téléphone quelques jours plus tard. N’hésitez pas non plus à demander à l’agent immobilier s’il a des offres d’emploi à vous proposer – la plupart d’entre elles sont très accommodantes et disposées à donner à une nouvelle entreprise la possibilité de fournir des estimations.

L’autre façon dont les emplois sont proposés est par l’intermédiaire de grandes sociétés de gestion d’actifs (également appelées Marketing &amp ; sociétés de gestion, sociétés de services sur le terrain REO et sociétés de gestion immobilière). En gros, le prêteur dit : « ok – j’ai des milliers de propriétés dont je dois me débarrasser. Ici, la société nationale ABC Asset Management Company : nettoyez, réparez et vendez ces propriétés pour nous ». Et la société nationale de gestion d’actifs sous-traitera ensuite le travail à des sociétés locales de nettoyage et de préservation des biens. Pour travailler pour ces sociétés, vous devez généralement inscrire votre entreprise en tant que vendeur potentiel. Souvent, cela peut se faire en ligne.

Le fait de travailler pour les grandes entreprises comporte des aspects positifs et négatifs. Du côté positif, on vous donnera probablement quelques projets à travailler à la fois, ce qui vous tiendra relativement occupé. Le point négatif est qu’ils veulent généralement que vous leur proposiez des « prix de gros » et qu’ils ne paient que 30 à 60 jours après que vous leur ayez facturé le travail. Travailler pour l’une de ces entreprises vous permettra toutefois d’acquérir l’expérience dont vous avez besoin pour aller plus loin.

Parmi les autres clients possibles figurent les investisseurs immobiliers en gros (groupes d’investisseurs qui achètent les maisons saisies lors des ventes aux enchères et les vendent ensuite à des investisseurs plus petits à un prix de gros), les investisseurs, les propriétaires, les sociétés de gestion immobilière, les agents immobiliers, etc.

Vous devriez également envisager de participer à vos événements locaux de mise en réseau, tels que les réunions de la chambre de commerce et toute réunion d’investisseurs locaux, afin de distribuer votre carte et de nouer des contacts avec des clients potentiels. Plus vous serez présent, plus vous aurez de chances d’attirer de bons clients à long terme !

C’est sans aucun doute une industrie passionnante et très rentable pour ceux d’entre vous qui n’ont pas peur de se salir les mains ! Bonne chance !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *